ARTICLE : AUSTRALIE

G’day!!!

Nous savions que l’Australie est un grand pays de même qu’un pays très cher. Aussi, après avoir appris de notre étape en Chine,  nous avons décidé de limiter les lieux à découvrir afin d’y passer plus de temps mais également d’éviter « d’exploser » le budget transport. Nous avons ainsi passé un mois et demi merveilleux et plutôt rentable (du moins aussi rentable que peut être un séjour en Australie !). Pour cela, en plus de limiter les destinations, nous avons utilisé tous les moyens les plus couramment utilisés dans ce pays, à savoir, le couch surfing (dont nous avons déjà parlé dans les articles précédents), le woofing ou helpx (il s’agit de travailler dans une ferme environ 4h par jour en échange du logement et des repas) ainsi que le covoiturage pour partager les frais des longues distances (notamment l’essence à 2.50 dollars dans le désert…). Vous pourrez consulter notre rubrique « bons plans » du site pour plus de précision et des liens vers ces outils.

Nous avons commencé notre séjour en Australie par quatre jours à Sydney. Grâce aux conseils de notre hôte couchsurfing nous avons participé à une visite gratuite  guidée et commentée de la ville. Le tour dure trois heures, un guide explique l’histoire de la ville, de ses rues, de ses bâtiments ainsi que de petites anecdotes souvent bien marrantes. En plus de nous mener dans les lieux les plus touristiques (l’opéra par exemple), il nous fait également découvrir les petits endroits sympas qu’il a pu dénicher en tant que natif de la ville, nous donne les bons plans pour sortir et boire un verre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le soir, un autre tour d’une heure et demie est organisé pour approfondir le quartier historique des Rocks. C’est le quartier où, alors que Sydney faisait office de prison pour l’Angleterre, les bagnats étaient relégués (ils n’étaient pas enfermés dans une prison au sens propre du terme, le seul fait d’être sur cette ile éloignée qu’est l’Australie avec le désert d’un côté et l’océan de l’autre suffisait). Vous pouvez alors imaginer les histoires glauques de gangs, de meurtres et kidnapping mystérieux, de prostitution, de vols qui se passaient dans ces petites ruelles. Avec les talents de conteur de notre guide, la visite était vraiment dynamique et surtout bien drôle avec toutes ces histoires. On a eu un bon aperçu de la ville et de son histoire grâce à ces deux visites.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ensuite, direction la ferme de chameaux, située entre Sydney et Melbourne. Nous y avons travaillé une dizaine de jours et avons vécu des moments vraiment mémorables notamment car nous vivions dans des rames de train réaménagées. Il y avait plusieurs chambres avec couvertures chauffantes pour les lits, des salles de bain, un espace cuisine et des salles de séjour avec écran TV géant relié au câble ainsi que des tables de billard et de ping pong. Des cheminées permettaient de se chauffer au bois (eh oui on faisait du feu dans un train !). Notre principale occupation la journée consistait en du travail de ferme, couper du bois pour le feu (c’est l’hiver en Australie et malgré le grand soleil que nous avons eu la chance d’avoir il faisait TRES froid !), travailler et creuser la terre pour planter des arbres, faire un jardin, enterrer des tuyaux conduisant l’eau à travers les champs, etc …

En fin d’après-midi, nous nourrissions les chameaux (avec du pain rassis et des pâtisseries) et nous les brossions (avec des râteaux ahah), on ne vous cache pas que c’était notre moment préféré !! C’était toujours incroyable de les voir arriver en courant de l’autre bout du champ pour leur repas et de pouvoir les caresser ainsi que de voir leurs têtes trop drôles (on a l’impression qu’ils sourient tout le temps !).

Après cette expérience unique, nous avons pris la direction de Melbourne. On nous avait dit de ne pas visiter le sud en hiver car il y fait très froid, mais après la ferme de chameaux nous avons trouvé qu’il faisait plutôt bon partout. Surtout nous avons eu la chance d’avoir un grand soleil tous les jours ! De même qu’à Sydney, nous avons fait le tour gratuit de la ville (free tour) qui nous a beaucoup plu !

Melbourne est très agréable, c’est une ville qui nous a semblé en pleine effervescence artistique notamment avec le concept du street art qui est très développé. Il s’agit d’espaces alloués par la ville à des artistes pour qu’ils peignent dans certaines rues. Le résultat est plutôt pas mal ! A Melbourne, nous avons également vécu notre première expérience « backpacker » (c’est-à-dire des voyageurs se déplaçant en sac à dos), si typique de l’Australie ! Il s’agit d’auberges de jeunesse pas chères (en tout cas moins cher que les autres) comprenant des dortoirs et une cuisine toute équipée avec des frigos géants pour que les gens puissent se faire leurs propres plats pas chers (souvent des pâtes ou des soupes de noodles à moins d’un dollar) et ainsi éviter de manger en ville. Dans ces logements on trouve aussi bien des gens de passage, comme nous, que des personnes présentes depuis plusieurs mois, qui ont trouvé un travail en ville et veulent économiser avant de reprendre la route. L’ambiance est plutôt conviviale et toutes les langues y sont parlées !

De Melbourne nous avons loué une voiture pour 4 jours afin de faire la fameuse Great Ocean Road afin de rejoindre Adelaïde. Pour résumer, c’est Etretat sur des centaines de kilomètres ! Ce ne sont que des suites de formations rocheuses façonnées par l’océan toutes plus magnifiques les unes que les autres ! Un des moments les plus forts est le coucher de soleil sur les 12 Apôtres. C’est assez magique, d’autant plus que nous avons eu la chance d’apercevoir des baleines au large (une chance exceptionnelle puisque ce n’est normalement pas encore la saison), nous étions vraiment émus.Loch Ard Gorge (notre préféré), London Bridge, The Arch et la Baie des Martyrs sont également très beaux ! On note au passage que les australiens sont très forts pour donner des noms attractifs aux espaces naturels (Wonderland ranges, Rainbow valley ou encore Valley of the winds).

En continuant un peu plus loin sur la route (après la Great Ocean Road en direction d’Adelaïde) nous nous sommes arrêtés dans la ville de Portland pour effectuer la promenade menant à une colonie de phoques. La balade est sublime mais surtout nous avons encore une fois été bénis des dieux car nous avons de nouveau aperçu des baleines mais cette fois au pied de notre falaise ! Nous en avons aperçu d’abord 3 puis une quatrième. C’est merveilleux car malgré la hauteur de la falaise sur laquelle nous étions elles apparaissent toujours énormes. Nous avons la chance de les entendre se parler et de les voir jouer devant nous ! Une en particulier sautait (comme dans le film Willy), tournait sur elle même en faisant claquer ses immenses nageoires (le bruit était retentissant même de là où nous étions) juste sous nos yeux, c’était magique !!!!!!!! Nous avons ensuite vu des phoques en train de chasser dans l’eau, c’était mignon !

Avant de nous rendre à Adelaïde nous nous sommes d’abord dirigés vers Halls Gap, une ville dans le parc national des Grampians. Ces montagnes paraissaient magnifiques mais nous n’avons malheureusement pas pu les visiter comme il se doit en raison du brouillard qui était présent ! Ca donnait un côté mystique mais on n’avait aucun point de vue ! L’endroit est envahi de kangourous. Hugo a même failli en écraser un sorti de nulle part à la tomber de la nuit.

Nous avons oublié de préciser que pendant ces quatre jours nous dormions dans la (très) petite voiture de location. Il faisait plutôt frais (voir même froid la première nuit) et on n’avait pas d’espace pour s’allonger à proprement parler aussi, même si nous étions contents d’avoir expérimenté ça, nous étions encore plus contents d’arriver à Adelaïde et de retrouver un lit (quand bien même il s’agissait d’un lit poisseux dans un hôtel miteux du quartier des prostituées et qu’on avait un allemand cleptomane dans notre chambre). Nous y sommes heureusement restés qu’une nuit (ouf) avant de rejoindre Kangaroo Island pour faire notre deuxième Helpx !

Nous avons été accueillis 10 jours dans la ferme de Bill et Tina. Ils ont été des hôtes merveilleux avec qui on a beaucoup partagé et énormément rigolé ! Nous avons eu de la chance car les deux premiers jours ils nous on emmenés visiter leur superbe ile ! Nous nous sommes rendus dans un refuge où nous avons nourris et pu prendre dans les bras une quantité d’animaux comme un koala, le plus mignon de tous ! Nous avons assisté à un spectacle de rapaces durant lequel on a pu caresser une chouette (ses plumes sont vraiment douces c’est incroyable !).

 

 

Ils nous ont montré de magnifiques plages de l’ile ainsi que le parc national des Flinders Chase dans lequel on retrouve les Remarkable Rocks et Admiral Arch, deux sites superbes et uniques ! Nous avons également découvert le désert présent sur l’ile, on n’y croyait pas ! Et ils ont eu la gentillesse de nous prêter leur voiture pour qu’on puisse participer à une « expédition » la nuit pour voir des pingouins.

 

C’était d’autant plus gentil que la veille il nous avait prêté une première fois leur voiture et que nous nous sommes retrouvés embourbés toute une après-midi sur une petite route de terre. Bref, un séjour inoubliable !

Le départ était bien triste mais nous nous dirigions vers une autre aventure, 10 jours dans le désert !! Pour cela nous avons fait du covoiturage pendant 4 jours, d’Adelaide à Alice Springs. Nous avons ainsi partagé la voiture avec Nadine et sa fille de 8 ans, Vivienne. Heureusement que l’on a pu faire cela car même en ayant partagé les frais d’essence nous en étions à 300 dollars pour 4 jours ! Encore une fois, nous avons été chanceux car cette femme avait été guide dans le désert aussi elle savait parfaitement où elle allait, où se trouvaient les stations essence (c’est fondamental car parfois deux stations peuvent être séparées de 500 km) et les beaux points de vue à visiter.

Nous avons passé la première nuit à Coober Pedy, une ville connue pour ses mines d’opales et surtout pour être essentiellement construite sous terre en raison  du climat (trop chaud la journée et trop froid la nuit). Notre hôtel était ainsi sous terre, bien qu’original, ce n’était pas très agréable mais au moins on a eu bien chaud la nuit.

 

 

Le lendemain, après quelques pauses pour découvrir le sable rouge (et par la même occasion les innombrables mouches présentes !) du désert, nous sommes arrivés pour le coucher de soleil à Ayers Rock, un autre point fort du voyage ! On dit que cet immense rocher change de couleur selon l’heure de la journée en fonction de la lumière du soleil ce qui est vrai ! Nous avions du mal à y croire mais nous avons pu observer de nos yeux le changement (parfois subtil, parfois vraiment prononcé) avant et pendant le coucher de soleil et en revenant à différents moments dans la journée. Nous avons pris des photos à chaque fois pour immortaliser cela. Nous avons effectué deux promenades autour du rocher qui étaient vraiment magnifiques, Ayers Rocks (Uluru dans la langue aborigène) est très impressionnant aussi bien par sa taille que par ses contours, qui varient selon les endroits (parfois la roche ressemble plus à un gruyère et on entend le vent s’engouffrer dans ses trous, parfois elle est toute lisse et ressemble à une vague, parfois à des coulées de magma…).

Nous avons également assisté au levé du soleil sur Ayers Rock avant d’aller voir les Olgas (Kata Tjuta) qui sont toutes aussi superbes !  Nous nous sommes ensuite rendus à King’s canyon. Il s’agit  d’immenses failles dans la roche au milieu du désert. La balade dure trois heures et est plutôt fatigante car l’on monte au sommet du canyon avant de descendre dans ses entrailles au sein desquelles se trouvent une superbe oasis et un point d’eau dans lequel on peut se baigner, c’est incroyable !

Notre périple dans le centre australien s’est terminé à Alice Springs. Juste avant la ville se trouve la Rainbow Valley, une autre formation rocheuse multicolore qui nous a beaucoup plu !

Durant ces quatre jours nous aurons parcourus 3000 kilomètres en voiture, mangé et dormi dans la voiture (cette fois ci c’était bien plus confortable car il s’agissait d’un grand véhicule). Nous nous sommes séparés à Alice Springs après avoir vécu quatre jours mémorables ! Pour notre part, nous sommes restés 6 jours dans un backpacker pour nous reposer et profiter encore du désert. La majorité des gens que l’on a rencontrés se contentent de faire Ayers Rock mais nous pensons que cela vaut vraiment la peine de découvrir ce qu’il y a autour de ce rocher (Olga, King’s Canyon) et d’Alice Springs (West Macdonnel Ranges, Palm Valley, Mount Gillen…) et de rester plus longtemps pour s’imprégner de l’atmosphère du désert, de sa terre rouge et de son climat (il faisait quand même chaud la journée malgré le fait qu’on soit en hiver, ça faisait du bien de ressortir les tongs et les habits d’été avant de mettre sa polaire le soir!).

OLYMPUS DIGITAL CAMERANous avons pris un tour pour visiter Palm Valley, une sorte d’oasis de palmiers en plein désert. Un tour est nécessaire car il faut un 4X4 pour s’y rendre et la route est vraiment épique (on ne croyait même pas qu’un véhicule pouvait passer par de tels chemins comme des routes ensablées, des rivières, des bosses, etc). La vallée est tout simplement splendide et notre guide était bien amusant, on a vraiment passé une super journée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lendemain, pour notre dernier jour dans le désert, nous avons décidé de louer une voiture pour nous rendre aux West MacDonnell Range et faire quelques belles balades. Nous avons visité, entre autres, un très belle gorge (encore un endroit étonnant dans le désert car il y a un point d’eau donc pas mal de végétation autour ce qui varie encore les paysages), une faille géante dans la chaine montagneuse et des fosses d’ocre (jaune, orangé, rouge). C’était encore une très belle journée !

Le jour d’après, direction Sydney pour ensuite nous envoler vers la Nouvelle-Zélande ! Pour résumer, notre séjour en Australie était tout simplement phénoménal ! Nous avons réussi à faire tout ce que nous voulions faire sans exploser le budget et le temps était au rendez vous malgré la saison ! Bien sur, nous devrons y retourner pour visiter les autres régions de cet immense pays.

Thank you!

ARTICLES SIMILAIRES:

4 thoughts on “ARTICLE : AUSTRALIE

  1. Momo
    5 août 2013 at 10 h 28 min

    Jeunes kiffeurs

    1. Marine & Hugo
      14 août 2013 at 0 h 07 min

      Tu connais ça 😉

  2. eric dervieu
    7 août 2013 at 18 h 55 min

    Vous etes quand meme de sacres veinards!!!! Bisous du Grangourou!!!

    1. Marine & Hugo
      14 août 2013 at 0 h 07 min

      Oui on s’en rend compte et on en profite d’autant plus! Bisous Grangourou!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *